Vue d’ensemble

Articles

Chess 960

Le club vous propose une autre manière de jouer aux échecs !! La voici :

Vous êtes lassés par les échecs classiques et leurs longues lignes théoriques ? Alors essayez les échecs 960, une variante que l’on retrouve également sous le nom de Fischer Random. C’est en effet le 11ème champion du monde, Robert James Fischer, qui proposa en 1996 de mélanger les pièces de la première rangée au début d’une partie pour se débarrasser de la main-mise de la théorie sur le jeu. Si l’on utilise le terme 960, c’est parce qu’il s’agit du nombre de positions de départ possibles. Source Chess.com

La position de départ d’une partie d’échecs 960 est choisie au hasard, mais il existe quelques pré-requis :

  1. Les deux fous doivent être sur des cases de couleurs opposées.
  2. Le roi doit être entre les deux tours.
  3. Les pièces noires doivent être placées en face des pièces blanches.

Outre la position de départ, la seule différence entre les échecs 960 et les échecs classiques, c’est le roque. Comme les tours peuvent être placées sur différentes cases, la règle est légèrement différente en 960.

La voici en détail :

1. Lorsque l’on roque aux échecs 960, on obtient le même résultat qu’aux échecs classiques.

castling in chess960

La position avant le roque.

castling in chess960 game

La position après le roque.

2. Comme aux échecs classiques, le roi et la tour ne doivent pas encore avoir été déplacés.

3. Les cases entre la tour et le roi doivent être vide, et le roi ne doit pas traverser une ligne d’échec.

Ci-dessous les 960 positions de départ possibles, ils existent des générateurs aléatoires en ligne.

chess960positions

pat56

En ce moment x